Jours 74 à 76 : Mile 965.3

Jour 74 – 919.9

Retour à Mammoth en début d’après midi. Ce repos m’a permis de manger plus que de raison et de reposer mon corps. Je prends la navette de 10h et je prends des nouvelles de la section : pas de neige sur les 1er 15 miles ! Départ à 12h30 après dernière recharge de batterie.

Le terrain est plat, pas de neige comme prévu, c’est parfait pour une reprise. Il fait chaud mais j’avance bien et je me pose à 18h après 15 miles avec une vue incroyable.

Je me réveille en pleine nuit et je suis noyé sous les étoiles. La voie lactée embrase le ciel et m’étouffe par son infinité. Contemplation…


Jour 75 – Tuolumne Meadows

Départ tard vers 6h, Tuolumne meadows n’est qu’à 20 miles.

Les 7 premiers miles sont identiques au jour précédent, le rythme est régulier.

Puis commence une montée qui n’en finit pas mais qui laisse apparaître de nouveaux paysages, des alpages.

La neige refait son apparition mais est dérisoire par rapport à la haute Sierra.

Une petite traversée de rivière et un paysage de prairie me suit tout au long de la journée que seuls les podcasts arriveront à briser cette monotonie. Tuolumne meadows porte bien son nom : meadow signifie prairie.

Le campground de Tuolumne Meadows est encore fermé mais le ranger autorise les thru hikers de s’installer. Chacun se précipite pour monter sa tente, nous sommes en territoire moustiques !


Jour 76 – 965.3

Matin difficile, mon corps est lourd et je n’avance pas malgré un terrain facile. J’écoute de la musique pour me motiver, tant pis pour l’économie de batterie.

Pour ne pas arranger les choses, la guerre avec les moustiques est déclarée : leurs généraux envoient des bataillons entiers, jouent de stratagèmes. Et me voilà face à un Napoléon vampire qui rejoue les tactiques d’encerclements, utilisant ses cosaques et ses dragons.

J’utilise mes défenses, deet et moustiquaire de tête et fuit devant la Grande Armée.

La journée sera remplie de traversées de rivière, plus ou moins importante. Mon expérience dans la Sierra me permet de les passer rapidement. Seule la dernière me pose problème : on est en fin d’après-midi et le torrent est profond et violent.

Je répère 2 rochers proches les uns des autres. Je saute, ça passe ! Je guiderai la dizaine de Hiker qui me suit à traverser cette dernière rivière avant le coucher du soleil.

16 réflexions sur “Jours 74 à 76 : Mile 965.3

  1. flosalsa

    Quel beau parcours Ludo!! Et quelle belle plume! J espère que le plus dur est derrière toi, nous pensons bien à toi.
    Bon courage et merci de prendre le temps de nous faire vivre ton aventure!!

    Aimé par 1 personne

  2. Olivier

    Hello Ludo,
    On pense à toi ce soir, autour d’une bonne bière et j’espère que ça walk bien for you. Au plaisir d’avoir de tes news et c’est pas parce que les distances nous séparent que l’on ne pense pas à toi. Courage, guerrier, runner fou ou walker d’un nouveau monde, on tient à toi alors take care et bordel, t’es un putain de champion. Keep the faith boy ! Tes amis de Caen.

    Aimé par 1 personne

  3. Olivier

    Salut Ludo,
    Pas de news mais ton avancée suggère que tu es sur concentré pour arriver dans les temps. Encouragements, tu y es presque, comme on dit, tu n’as jamais et aussi proche de l’arrivée. Stay strong et ça va le faire champion.
    Olivier

    J'aime

  4. Claire Dournes Dupoux

    Salut Ludo, alors quand est-ce que tu arrives à la fin de ton périple ? Parce qu’à part ton emplacement sur la carte, on ne sait pas ou tu en es et si ça va bien ! Mais en tout cas, bravo pour tout ce que tu as déjà fait !

    J'aime

  5. Olivier Chariau

    Salut Ludo,
    Bravo champion, tu l’as fait ! J’ai vu que tu étais arrivé à Manning Park, qui s’emblerait être ta ligne d’arrivée selon le plan du PCT. Une MÉGA GROSSE pensée pour toi et je me dis que cela doit être très fort d’être enfin arrivé au bout de cette incroyable aventure !
    Prends soin de toi, repose-toi bien et encore BRAVO ! C’est franchement bien et on est très fiers de toi.
    Au plaisir d’avoir des news,
    Olivier

    J'aime

  6. Jérôme T.

    Salut Ludo !
    Impressionnant ton parcours… T’es un grand malade !!! 😀
    J’espère que tu as bien pris ton pied (ça a l’air en tout cas, dans tous les sens du terme 😉 ), que la petite fiole de potion magique t’as été utile, que tu as porté fièrement le drapeau Breton et que l’aventure se termine bien.
    Mais il est temps de rentrer maintenant !!! Donne nous des nouvelles et vient boire un coup !!!!
    Bon courage pour « l’atterrissage » après tant de mois d’aventure, c’est ça qui va être le plus dur je pense… 😉
    Djé

    J'aime

    1. Merci Djé!
      Le drapeau breton a toujours été présent, c’était mon ancre 😉
      Je rentre bientôt, prêt pour un verre! je te confirme que le plus dur est maintenant… J’espère que « tout roule » enfin 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s